fbpx

Mythe de l’immobilier: L’immobilier est un investissement non productif

immobilier senegal

On entend souvent dire au Sénégal que l’investissement immobilier est un investissement non productif car il ne crée pas d’emplois et ne bénéficie qu’à l’investisseur. Nous sommes d’avis qu’une telle vision de l’immobilier est simpliste et réductrice.

 

L’immobilier est le moteur de l’industrie de la construction

projet immobilier

La construction est un secteur d’activité qui contribue pour 13% du PIB mondial (Mckinsey Construction Report, 2020). Selon la BAD, celle-ci représente près de 6% du PIB du Sénégal. Il faut noter, que l’investissement immobilier alimente largement le secteur de la construction.
En sus des grands travaux de l’Etat, ce sont les projets immobiliers individuels et commerciaux qui soutiennent le secteur de la construction.

 

L’immobilier participe à l’attractivité économique d’une ville.

projet immobilier

Contrairement au regard limité que l’on porte sur le secteur de l’immobilier, ce dernier s’étend au-delà de l’immobilier destiné à l’habitation. On classe souvent l’immobilier en trois grandes catégories : l’immobilier résidentiel, l’immobilier commercial et l’immobilier industriel.

  • L’immobilier résidentiel participe à l’attractivité d’une ville en mettant à la disposition des populations des options d’habitat sains et abordables. Quand les individus investissent dans l’immobilier, cela permet de combattre le déficit en logements. Ce qui va ensuite encourager la baisse du coût des loyers, laissant à terme plus de revenu disponible aux locataires. 
  • L’immobilier commercial est le secteur de l’immobilier en rapport avec les activités commerciales: magasins, restaurants, hôtels, bureaux, etc. Cela va de soi que ce secteur participe à l’attractivité économique d’une ville dans la mesure où elle détermine la qualité des infrastructures de celle-ci. Ici aussi, le déficit entraîne des locations chères qui se répercutent sur les prix des biens et par ricochet, sur le coût de la vie en général.
  • L’immobilier industriel comprend tous les terrains et bâtiments utilisés ou adaptés à des activités industrielles. A titre d’exemple, les activités : de production, de fabrication, d’assemblage, d’entreposage, de recherche, de distribution en autres. Beaucoup des défis logistiques du Sénégal sont dus aux déficits de telles infrastructures.

En réalité, l’immobilier génère des emplois

programme immobilier

L’immobilier crée des emplois valorisants et durables, au-delà des emplois ponctuels pendant la construction et des emplois précaires (ménage et gardiennage) durant l’exploitation. Beaucoup d’emplois valorisant proviennent ainsi du secteur de l’immobilier. On peut citer les agents immobiliers, les experts immobilier et les promoteurs immobiliers. Au Sénégal il existe des centaines d’agences immobilières et promoteurs immobiliers qui emploient en moyenne entre 5 et 10 personnes. Tous ces emplois sont possibles grâce au dynamisme du secteur de l’immobilier. 

On doit plutôt reprocher à l’immobilier Sénégalais son caractère informel et le manque de régulations. Cette situation laisse libre court à la spéculation, au détriment de la population. Le Sénégal aurait beaucoup à gagner à formaliser le secteur pour attirer davantage d’investissement immobilier. 

Compare listings

Compare